Tome n° 8 de la collection Elec
L'obituaire du Saint-Mont (1406) Marie-José Gasse-Grandjean
fol. 23. AUGUSTUS 8-12 Imprimer

[08 août] c. VI idus. Obiit Bernart dis Landoille d’Espinal, et ses dous femes, Jehainne et [...], l’an mil CCCCIIII, qui donait por lor anniversaire X sols cursables a Spinal de cens annuel, et sunt assigneis sur la maisom Thomas de Wymmenil457 fil Colin Vexol qui fut, seant ou ban de Gugniecourt458, ou territoire de Wymmenil, darrier le mostier459, entre le chamin d’une part, et le chasal les hors Bauldelat de Wimmenil d’aultre part. Item sur le prei c’om dit Les Falcies460, seant ou finaige de Wymmenil, entre lou Ruxel du prei des Chaines461 d’une part, et La Moixe462 d’autre part. Item sur Lou Jardenei463 seant ou finaige de Wimmenil464, entre le Nuef Prei465 d’une part, et le Rus de Wimmanil que vait ai Gugniecourt466 d’autre part. Item sur II jornals de terre, seans l’un apres l’autre ou finaige de Wimmenil, ou leu c’om dit en Waintet467, entre les hers Jolis, et le boix par devers desoure d’une part, et l’heritaige Baulduyn fil La Souppe, que fut Martin de Wymmanir468 par devers desous d’autre part. Et sur tot le suigant heritaige du dit Thomas, et de Marguerite sa feme.

[09 août] d. V idus. Obiit Jehans Landoille, fils dou dit Bernard, et Bietrix sa feme469, l’an MCCCCXIII, qui ont donei III sols de cens monoie cursable es censes d’Espinal. C’est asavoir III sols dou dit cens assigneis sur tous les heritaiges que Thieris Salemon, et Jehans Salemon de Sercuer470 som serorge 471, et lours hers tiennent et possident en la ville et ou finaige de Sercuer, de part Matheu Le Girard, et de part Bernard Le Girard freres, qui furent. Item Marguerite feme Jehans Foez de Luxeu472 qui nous ait donner pour son anniversaire VII solz et III deniers de cens monoie d’Espinal, assis III sols et III deniers sus la mason Girard de Chastel473 que fuit Clemens Le Fevre seant a Espinal sus le rui de la fontenne Saint Goery474 entre la grenge Le Woelz d’une [part], et la mason que fuit sire Bertrand Chalvin475 d’altre part. Item III sols sus la mason que fuit Jannatte fille Le Bailoutei476 seant om defuer bourg de la porte d’Amberal477 entre la mason Jehan fil Belouce478 d’une part, et la mason Jannatte fille Meuciron d’aultre part. Et doit encor d’ancien cen XII deniers. Item XII deniers de cens assis sus la mason Jehan Roier /

[10 août] e. IIII idus. Obiit. Laurentii martyris. / seant on grant Rualmenny d’Espinal entre la mason que fuit Poiresson Werrez d’une part, et la mason qu’est au present a la feme Phelepin de Chalmozey479 d’altre part.
4 idus anno 1632 Samielli R. in Christo pater D. Claudius Franciscus de congregatione ’benemeritus multis’ in reformatione propaganda laboribus exantlatis cum vera verae sanctitatis fama quiescit et ibidem sepelitur.

[11 août] f. III idus. Obiit monsi Warry de Hairouel480 chevalier l’an mil CCCC et XXXII, qui ait donnei XXVI sols de cens, monoie de censes d’Espinal pour chascun an faire l’anniversaire de lui, de dame Marguerite de Toullon481 sa femme, de lour peires et meires et enfans, et de tous ceulz pour cui il voulroit faire prier. Lesquelz XXVI solz sunt assignes es leus ci apres escrips. Primier XVI sols dou dit cens sus le prei Menequin ou ban de Waldenville482 entre les aibres Cunim d’une part, et la feme Girard Dou Peut d’aultre part. Item sus une faulcie de prei en Bellevinot les aibres le dis Cunim d’une part, et le desme de Longchampt483 d’autre part. Item sus VI endains en Bellevinot, lez aibres le dit Cunin d’une part, et d’altre [part]. Item sus une falcie en Colinchaine que varadie chascun an, contre les aians cause de sir Bertran Chalvin484 d’Espinal preste qui fut. Et tiennent de present lez dis assignal et paient lez dis XVI sols de cens les hoirs Jehan Thiery de Waldeville, et Estiene son frere. Item X sols dou dit cens que sont assignez sus la moitie dou prei que on dit le prei Gabriel ou finage de Deiviller485 ou leu c’om dit en Orval entre le prei de la Goule d’une part et les champs de Labrinont d’autre part, et les tient de present Moingin Brunne du dit Deiviller. Et l’autre moitie do dit prei est por la messe dou /

[12 août] g. II idus. Obiit. / mardi dite ou Saint Mont pour Bietrix femme Landol486 qui fuit avec plusours aultrez censes.
Depositio domini Warini de Haroüel487 equitis qui defuncta sua conjuge domina Margareta de Toullon488 et multa huic monasterio beneficia collata inter quæ sunt sex rezalia frumenti super redditus molendini de Haroüel489 et tria vasa reliquiarum partim argentea sæculorum reliquit pompam et in hoc monasterio vitam religiosam perseveranter professus beato fine quievit.

Notes

457. Viménil, Vosges, arr. Epinal, cant. Bruyères.

458. Gugnécourt, Vosges, arr. Epinal, cant. Bruyères.

459. Derrière l’église de Viménil.

460. Vosges, arr. Epinal, cant. Bruyères, lieu-dit de la cne de Viménil.

461. Idem.

462. Idem.

463. Idem.

464. Viménil, Vosges, arr. Epinal, cant. Bruyères

465. Vosges, arr. Epinal, cant. Bruyères, lieu-dit de la cne de Viménil.

466. Gugnécourt, Vosges, arr. Epinal, cant. Bruyères.

467. Vosges, arr. Epinal, cant. Bruyères, lieu-dit de la cne de Viménil.

468. Viménil, Vosges, arr. Epinal, cant. Bruyères.

469. Jean Landoille (ou Landol) et son épouse Bietrix possédaient deux maisons à Epinal, l’une au bourg en la blaverie, l’autre au Grand Rualménil (1407, OSM annexe 1, acte 3). Bietrix est décédée entre 1427 et 1432, une messe est dite pour elle le mardi au Saint-Mont (OSM 12 août). Sans doute faut-il identifier cette donatrice avec Bietrix, épouse de Didier de Savigny (un second mari ?) dont l’acte 13 détaille la donation ? La messe de fondation fixée au mardi, le don de la moitié du pré Gabriel, la mention de ses maris et les dates concordent.

470. Sercœur, Vosges, arr. Epinal, cant. Châtel-sur-Moselle (châtellenie d'Epinal).

471. Jean est le beau-frère de Thierry.

472. Luxeuil-les-Bains, Haute-Saône, arr. Lure, ch.-l. cant.

473. ? Châtel-sur-Moselle, Vosges, arr. Epinal, ch.-l. cant.

474. Il s’agit de l’actuel lavoir Saint-Goéry situé au départ de la rue Saint-Michel, en face de la rue de la Maix et à côté du chemin des Mulets.

475. Ce prêtre d'Epinal était décédé en 1432 (OSM 11 août).

476. Un autre cens pesant sur cette maison fut donné en fondation au Saint-Mont vers 1400 (28 sept.).

477. A Epinal, la porte d’Ambrail ouvrait la ville vers le Sud-est.

478. Jean était le fils du meunier Jean Belouce, il vivait vers 1408 (OSM 28 sept., 7 oct.).

479. Chaumousey, Vosges, arr. et cant. Epinal.

480. Haroué, Meurthe-et-Moselle, arr. Nancy, ch.-l. cant. Warry de Haroué, chevalier, était le fils de Guy de Haroué, chevalier, bailli de Vosges et d’Agnès de Sampigny. Il est mentionné à partir de 1398. Dignitaire important de la cour des ducs Charles II et René II de Lorraine, il possédait des biens dans les duchés de Lorraine et de Bar, et dans l’évêché de Verdun, pour lesquels il obtint des lettres scellées du tabellion ducal. Il épousa Marguerite de Toullon, fille de l’avoué de Nomeny. Ses frères Henri et Robert furent chanoine, chantre de Toul et chancellier de l’église de Remiremont. En mars 1401, il effectua le partage de la forteresse d’Haroué et de ses autres seigneuries avec son frère Henri, écuyer (Archives du château d’Haroué). Il fit avec son épouse de nombreuses fondations et donations : il fonda une chapelle dans sa seigneurie d’Ormes (1423), puis dans son château d’Haroué (1424) ; il fonda son anniversaire chez les Dames prêcheresses de Nancy (Anniversaire de monsieur Woirry de Harouel chevalier et de dame Marguerite sa femme, au Quatretemps (Nancy, BM, ms 602 (353), 27 févr. et 5 juin, III, fol. 141 v° et 148) ; Anniversaire de monsieur Woirry de Harouel et de dame Marguerite sa femme, lesquelx nous ont donne encor I calice pour dire la grant messe, pour avoir IIII messes l’an, c’est assavoir a chascun quatre temps une messe (18 sept., fol. 155). ; Anniversaire de monsieur Woirry de Harouel et de dame Marguerite sa femme, lesquelx nous ont donne pour IIII messes l’an, c’est a savoir a chascun IIII temps une messe, LX florins pour une fois et I calice pour dire la grant messe (16 déc., III, fol. 160v°) ; il donna au prieuré du Saint-Mont des sommes considérables (112 florins en 1409 et 600 florins en 1424) utilisées à l’achat de vin et d’une maison en Alsace, d’un moulin sur le Durbion, de plusieurs cens et de blé. Il voulait que les chanoines célèbrent perdurablement une messe hebdomadaire puis quatre messes chascunes sepmaine jusques a la fin de nostre siecle, cest assavoir le lundy, le mercedy et le vendredy et le sabmedy (1409, OSM fol. 38v° ; 1424, OSM fol. 40-40v° et ADV, VII H 8). Ces fondations furent suffisamment remarquables pour être rappelées et inscrites sur les derniers feuillets de l’obituaire regroupant des célébrations particulières. Au Saint-Mont comme à Nancy, Warry de Haroué donna un objet d’orfèvrerie et demanda la célébration de quatre messes. Mais c’est au Saint-Mont qu’il choisit de se retirer en 1429 après avoir donné ses biens à sa fille Agnès et à son gendre Willaume de Dommartin, il y meurt en 1432. Son sceau est conservé dans plusieurs documents (ADMM, B 822, n° 90 ; B 816, n° 2). Voir annexe 1, actes 4, 10, 11 et 12.

481. Le château de Toullon, résidence des avoués de Nomeny, se trouvait sur la commune de Lixières (Meurthe-et-Moselle, arr. Nancy, cant. Nomeny, cne de Belleau). Marguerite de Toullon mourut vers 1424-1429 (Archives du château d’Haroué).

482. Vaudéville, Vosges, arr. et cant. Epinal.

483. Longchamp, Vosges, arr. et cant. Epinal.

484. Ce prêtre (peut-être au service des chanoinesses d'Epinal) était-il apparenté à Jean Chalvin tisserand et bourgeois de Remiremont en 1435 (Paris, BnF, ms. n.a.f. 1287, fol. 139).

485. Deyvillers, Vosges, arr. et cant. Epinal.

486. Son obit est inscrit au 9 août.

487. Haroué, Meurthe-et-Moselle, arr. Nancy, ch.-l. cant. Voir note 480.

488. Toullon, résidence des avoués de Nomeny.

489. Haroué, Meurthe-et-Moselle, arr. Nancy, ch.-l. cant.